lundi 20 octobre 2014

"Le règne du vivant" Alice Ferney (éditions Actes Sud)

Un journaliste norvégien, intrigué, et fasciné, décide de rejoindre Gaïa, une organisation de défense du monde marin. C'est à travers son regard que l'on découvre le chef charismatique Magnus Wallace, dit le "Capitaine". L'homme et ses méthodes radicales, visant à éveiller les consciences et freiner les abus que notre société fait subir aux océans. L'opinion publique ne réagit toujours pas, les lobbies se moquent éperdument des règles de la vie sur Terre... alors Gaïa passe régulièrement à l'action, quitte à prendre de gros risques. Le "Capitaine" passe pour un héros éco-activiste, mais bien entendu cela ne plaît pas à tout le monde...

Nous avons affaire ici à un roman, mais toute cette histoire est clairement calquée sur celle du véritable "Captain", le militant canadien Paul Watson, qui quitta Greenpeace en 1977 pour fonder la Sea Shepherd Conservation Society.

(Harold / MYRiNGA)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire